Les plaques de porte sont indispensables. Dans le monde professionnel, elles servent à donner plus de visibilité à une entreprise et à indiquer son emplacement. Dans la vie privée, elles donnent de l’esthétique à son intérieur… Mais quels sont les normes et les règlements à suivre lors de la conception ?

Comment choisir le support ?

Effectivement, il existe des règles applicables en ce qui concerne le type de support utilisé pour les plaques professionnelles. Ce qui n’est pas le cas des plaques de porte décoratives. Il s’agit de :
· la taille : la taille normale est de 30 x 20 cm. Mais le professionnel peut opter pour d’autres formats. Pour les métiers de la justice, la plus courante est le 20 x 15 cm ou 25 x 15 cm. Pour le secteur médical, la taille maximale est de 30 x 25 cm
· la couleur : elle est choisie en fonction du secteur d’activité
· et la matière de fabrication : les plus courantes sont le plexiglas, l’aluminium et le laiton. Ce sont des matières robustes et qui résistent très bien aux intempéries.
Attention ! Pour les plaques destinées aux professions médicales et juridiques, l’emploi du laiton est inéluctable.

Quel type de contenu doit-on adopter ?

En priorité, la plaque porte professionnelle doit être en parfaite harmonie avec l’identité de l’entreprise et le secteur d’activité. En tout cas, le contenu diffère d’un professionnel à l’autre. Mais dans le cadre d’une profession médicale, la plaque porte ne doit pas être utilisée à des fins publicitaires. Elle doit comporter uniquement :
· l’identité du médecin : nom, spécialisation, etc.
· et ses coordonnées
Attention ! Pour les professions libérales, il faudrait se conformer aux normes en vigueur qui sont de plus en plus strictes. Pour avoir plus d’informations sur le sujet, consultez l’ordre de votre métier. Ainsi, vous saurez précisément le modèle adapté à votre cas et à la structure de votre entreprise.

Autres points importants !

Le bailleur peut exiger une couleur et une matière de la plaque porte professionnelle. De la sorte, n’hésitez pas à l’informer avant même de concevoir votre plaque personnalisée. Il peut vous conseiller sur le mode de fixation et sur l’emplacement idéal.
Par ailleurs, le service urbanisme a également le droit de vous imposer une norme à respecter, dont vous êtes tenu de respecter : une couleur, un format, un contenu…
Quoi qu’il en soit, vous devez faire appel à un expert du métier pour produire votre plaque professionnelle. Il peut vous donner des recommandations en matière de normes…
À titre d’information, sachez que les plaques de porte décoratives ne sont pas soumises à cette réglementation !